Presse

 

 

« C’était un rendez-vous idéal, composé à base de Fantaisies, de courtes œuvres en harmonie avec l’heure inhabituelle (11h30) de ce concert programmé le jour de la fête nationale. Ces œuvres riches et denses ont été magnifiées par un pianiste respectueux de l’esprit des compositeurs. » (L’Alsace, 15.07.2014)

 

« Avec beaucoup de fougue et un immense engagement, il donne l’impression d’inventer la musique sur le moment » (Ouest-France, 26.11.2012)

 

« Son interprétation s’impose par son bon goût, sa discrétion, mais aussi ses attaques précises, ou encore sa sonorité lumineuse. Ce Récital allemand est un modèle du genre.  http://www.leducation-musicale.com/newsletters/breves0511.htm#0511_11

 

« Georges Bériachvili aime les lignes et angles droits, les arêtes cassantes, les articulations qui détaillent les parties, les énonciations lentes, jusqu'à l'épellation, comme parfois dans les basses d'Alberti. Il y a un peu d'un Glenn Gould qui n'aimerait pas trop marcher au pas du métronome. C'est personnel. Il faut le noter, puisque le goût du jour est à la culture de l'impersonnel de la mondialisation Ikéa. » (musicologie.org)

 http://www.musicologie.org/publirem/beriachvili_recital_allemand.html